Vers de nouveaux horizons RPG

Petit billet RPG pour dire un peu où j’en suis. Pour rappel, je ne suis jamais passé à la 7ème génération de console trop occupé que j’étais à faire tourner des vieilleries sur ma PS2 ou sur émulateur. Il y a dix mois, j’ai ressenti un manque et je me suis procuré une Xbox360 pour 50 euros. Avec un disque dur de 120 GO, c’est pas une mauvaise affaire. Depuis j’ai chopé tous les RPG qui me tombaient sous la main pour une bouchée de pain.

P1020953

Voilà le résultat. Moins Dragon’s Dogma que j’ai oublié au salon. Je pense avoir fait le tour sur la console. Là où les gens claquent jusqu’à 60 euros pour s’acheter un titre flambant neuf, j’en trouve une dizaine pour le même prix. Et je fais même des affaires : j’ai déjà revendu mon Last Remnant en faisant un petit bénéfice au passage. Parce que sur Xbox, l’aventure était terriblement lassante.

J’ai déjà fait quelques titres dans le paquet. Bien sûr je me suis empressé de lancer Final Fantasy XIII. Et j’ai trouvé que tout ce petit univers crevait littéralement l’écran et que les personnages puaient de charisme. J’ai eu des problèmes contre le boss de fin mais c’est sûrement parce que je me fais vieux et que je veux prendre des raccourcis. Les deux volets suivants de la trilogie m’attendent bien au chaud.

J’ai trouvé Eternal Sonata bien trop classique et gentillet. Trop facile surtout dans cette version Xbox360. Reste un côté frais et enchanteur largement suffisant pour m’accrocher. J’ai beaucoup apprécié Lost Odyssey, notamment les souvenirs du héros qui ne laissent jamais indifférents. Et l’aventure s’avère longue et pleine de rebondissements.

Énorme coup de cœur pour Nier également, que j’aurais eu le plus de mal à me procurer à prix intéressant. J’étais parti pour une version allemande à 10 euros avant de me rendre compte que ma console est suffisamment sympathique pour m’épargner la langue de Goethe. Récit ultra épique, combats dynamiques et univers possédant un charme inouï.

Je regrette tout de même de ne pas avoir plus réfléchi avant d’opter pour une Xbox 360. Ne serait-ce que pour Ni no Kuni, paru uniquement sur PS3. D’un autre côté j’ai Tales of Vesperia qui semble prometteur. Et rien ne m’empêche d’attendre encore quelques années pour me procurer la console de Sony au rabais. Et une Wii pour Xenoblade.

En conclusion, je suis assez content de ma stratégie d’acquisition de jeux vidéos, parfaite riposte à un univers RPG bien trop éparpillé sur les trois consoles. Avec de nouvelles générations qui débarquent toujours plus vite. J’ai maintenant de quoi tenir quelques années. A condition d’accrocher à un genre de RPG auquel je ne suis pas du tout habitué. Je pense à Mass Effect et Skyrim, des genres dont j’ignore tout mais qui rencontrent un gros succès. J’ai mis le CD de Dragon Age Origins dans ma console pour un premier contact avec le RPG à l’occidental. Et la noble naine que j’incarne ne peut pas s’empêcher de tuer tous les gens qui l’agacent =)

En route pour de nouveaux horizons…

P.S : je mets toujours à jour ma Ludothèque RPG. Jetez-y un oeil!

2 réflexions au sujet de « Vers de nouveaux horizons RPG »

  1. j’ai jamais acheté de PS3/X360 non, je mesuis arrêté à la PS2 pour les consoles salon, à cause de manque de temps pris par mes études/boulots/copines mais surtout par manque de motivation, la plupart des RPGs actuel me donne très peu envie.
    cependant, recemment t’as certains RPG qui sont sur steam et jouable avec un i3 2ghz donc qui ne demande pas trop de resources. t’as quelques portage des Ys PSP, Valkyria Chronicle, et même Final Fantasy XIII-2 pour 20 €. Grandia 2 a été recemment annoncé, je pense le refaire à cette occasion.
    bon après c’est du démat, çà ne plait pas à tout le monde, mais moi je m’en fout un peu, vu que la quasi totalité des RPG que j’ai fais en emu & sur PS1 pendant mon adolescence étaient piratés sans aucune honte.

  2. Final Fantasy XIII-2, je l’ai eu pour 10€ :p
    Je trouve que pour du dématérialisé ça reste cher. Vive le marché de l’occasion.
    Si je me suis arrêté à la PS2, c’est surtout parce que les RPG étaient trop éparpillés. Et il faut avouer que cette génération est décevante quand on voit qu’un seul vrai FF est sorti avec deux sequels. L’époque PS1 et ses trois titres reste bénie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s