Hasukii x Medoree : yuri+moe=win

Ça doit être pathologique mais quand je tombe sur un one-shot de ce genre, j’achève irrésistiblement ma lecture de la chose dans l’heure qui suit. Vraie ou pas, cette petite histoire est inspirée d’un fil de discussion sur 2ch en juin/juillet 2008 dont voici le back-up et a été dessinée l’année suivante par くろさだ, un artiste de pixiv.

Une jeune lycéenne, qui portera le pseudo « Medoree », ouvre un fil de discussion qu’elle intitule littéralement « je veux découvrir le point faible de ma parfaite camarade de classe! » On lui propose de se rapprocher intimement de cette « Hasukii » pour mener à bien son projet. Elle commence aussitôt à envoyer des messages un peu provocateurs à sa camarade et un petit jeu de drague s’installe entre les deux…

Le plot rappelle quelque peu Densha Otoko, une aventure que l’on pouvait suivre sur un message board mais dont la réalité reste encore à prouver. Étant de la vieille école, j’ai toujours autant de mal à concevoir un tel étalage de vie privée sur Internet, même sous couvert de l’anonymat. En fait, je n’ai rien contre le fait qu’on se reporte au net pour demander des conseils sur sa vie quotidienne et amoureuse (pour peu qu’on en mesure les dangers) mais Medoree va ici plus loin en décrivant les scènes d’une relation intime dont des « voyeurs » en quelque sorte attendent impatiemment de croustillants détails à l’autre bout de la connexion. Je ne peux m’empêcher de voir cela comme une trahison envers celle qui a partagé sa belle expérience.

Elle fait aveuglément tout ce qu’on lui dit ^^

Cette petite pensée mise à part, Hasukii x Medoree est une histoire irrésistiblement mignonne entre deux jeunes qui un beau jour se mettent ensemble et s’amusent à s’embrasser, sans trop savoir au début de quoi sont faits leurs sentiments, par curiosité à l’égard de l’autre. On est ici très loin du ton et des thématiques sérieuses d’un Blue de Kiriko Nananan. On observe certes un instant mais sans trop s’y arrêter le regard de la société sur cette relation trop souvent encore jugée taboue. Mais l’auteur raconte avec simplicité une petite histoire légère et sans prétention qui met en scène l’éclosion du sentiment amoureux, ses états d’âme et la nerveuse endurance avec laquelle Medoree consulte ses confidents de 2ch pour soigner sa relation avec Hasukii. Une relation qui séduit aussi par sa franchise et sa réciprocité : les deux jeunes filles comprennent qu’elles doivent partager leurs soucis pour avancer.

Quand on vit dans un pays trop puritain, c’est toujours amusant d’observer le comportement de deux demoiselles qui se provoquent par les gestes et les paroles, cherchent les petits points sensibles de leurs intimités (ce sont finalement bien ces « points faibles » que Medoree semblait rechercher!) sans s’être vraiment révélées l’une à l’autre. Medoree et Hasukii sont deux allumeuses qui laissent souvent parler leur corps. Leurs petits regards emplis de gêne et la façon timide dont elles échangent leurs petites lettres entre les heures de classe en sont d’autres aspects. Si les planches restent extrêmement pauvres en détails, l’auteur mise avant tout sur l’expression des visages et la position des corps.

Des instants que l’on ne devrait partager avec personne…

En terminant la lecture, on s’interroge à la manière des stalkers de 2ch : l’histoire était-elle vraie, sont-elles toujours ensemble? On n’aura sûrement jamais de réponse mais la magie avec laquelle s’achève le fil de discussion demeure et tout le meilleur pour la suite est laissé à la libre imagination du lecteur.

Publicités

3 réflexions sur “Hasukii x Medoree : yuri+moe=win

  1. « Je ne peux m’empêcher de voir cela comme une trahison envers celle qui a partagé sa belle expérience. » -> C’est d’ailleurs une partie du final de Densha Otoko !

  2. Dans la version d’Hara, Hermès semble très compréhensive (mais aussi surprise et amusée) quand Densha lui montre le fil de discussion qu’il a créé. J’ignore si c’est le cas de la série live et des autres adaptations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s