There she is!! – lapine en cha(t)leur

There she is!! (떳다 그녀!!) est une série en animation flash créée en 2003 par un groupe de trois artistes coréens, SamBakZa. Ces cinq petits épisodes durent entre trois et six minutes durant lesquelles le spectateur voit défiler une succession d’images au rythme d’une chanson interprétée par différents groupes pop/rock‎ coréens. La série a rencontré un grand succès et peut être librement regardée sur Newgrounds.

C’est l’histoire d’une lapine (Doki) qui tombe amoureuse d’un chat (Nabi) devant deux distributeurs automatiques de jus de carotte et de poisson. Ce coup de foudre aussi fulgurant qu’inattendu met Nabi bien mal à l’aise car mis à part le fait qu’il n’aime pas les carottes, cet amour entre différentes espèces est un tabou social. Mais Doki ne l’entend pas de cette oreille et n’hésitera pas à utiliser des moyens radicaux pour conquérir l’élu de son cœur.

On pourrait être rebuté d’un premier abord par l’extrême simplicité du chara-design mais croyez-moi, les expressions de la petite lapine sont parfois tellement mignonnes qu’elles vous arrachent le cœur et les tripes. J’ai été impressionné par la façon dont les images bougent à l’écran : l’animation flash est d’une fluidité exceptionnelle, tout s’enchaîne parfaitement au rythme de la musique. Je ne suis pas un amateur de pop/rock mais j’ai trouvé les chansons parfaitement choisies selon l’ambiance de chaque épisode. L’ensemble nous raconte avec entrain l’histoire de Nabi et Doki sans s’embarrasser de dialogue ou de narration. A noter qu’on a droit à un morceau de Greensleeves au début du final.

Petite série, véritable perle, There she is!! met donc en scène de la façon la plus simple, banale et éloquente l’impossible relation entre une lapine et un chat. Mais la série va bien au-delà d’un pamphlet contre l’intolérance et la ségrégation raciale pour décrire la puissance dévastatrice du premier amour et un joli processus de cristallisation, notamment dans le troisième épisode. D’un côté Doki est une amoureuse terriblement têtue et un peu naïve qui veut à tout prix parvenir à ses fins. Sa vigoureuse ténacité et son aveuglante affectuosité ne manquent pas d’effrayer un pauvre chat qui craint le regard indigné des autres. Il a beau essayer de lui filer un râteau en douce, lapine ne lâchera pas sa carotte avant que Nabi tombe dans le piège tendu par ses charmes.

En montrant comment les êtres se rapprochent malgré leurs différences, combien il est difficile de s’aimer sous le regard réprobateur d’autrui, There she is!! n’invente rien mais son message est tellement bien véhiculé à travers ces quelques épisodes qu’il parvient sans mal à attendrir une nouvelle fois le spectateur. Laissez-vous entraîner dans ce petit récit marrant, mignon et évocateur, il saura par son enthousiasme et sa subtilité vous procurer de belles émotions.

9 réflexions au sujet de « There she is!! – lapine en cha(t)leur »

  1. Purée ouai ! Rhaa le coup de nostalgie ! J’avais regardé ça à l’époque, ça avait bien tourné au lycée.

    Merci pour le petit coup de Nostalgia !

  2. Ah ! There she is fait partie d’un des courts-métrages que je comptais évoquer dans la dernière partie de mon dossier, il y a déjà quelques mois, tu me rappelles qu’il faudrait peut-être que je le boucle enfin =<.

    Ce que j'ai le plus aimé dans cette petite série de clips ce n'est pas tant l'histoire d'amour choupi-trognon que le message de tolérance qu'il a derrière et qu'on pourrait tout aussi judicieusement appliquer dans un contexte actuel (ça fait un peu Roméo et Juliette mais dans le bon sens quoi ^^).

  3. Marrant ça, moi c’est exactement l’inverse. A vrai dire les épisodes que j’ai le mieux appréciés sont les 1 et 3 où l’amour choupi-trognon éclot. Les deux derniers étaient un peu trop glauques; les créateurs craignaient eux-mêmes qu’on ait cette impression.

  4. Fiou, je viens de me rematter pour la énième fois cette série qui m’arrache toujours une larme et un sourire niais…
    Je crois que je ne m’en lasserai pas de sitôt, elle est vraiment très bien foutu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s