Des génériques péchus et contemplatifs

En effet, j’ai des goûts assez variés mais je vous avertis de suite : je n’ai guère l’oreille musicale et j’ai tendance à accrocher uniquement à la mélodie des génériques. Rares sont les OP/ED que je passe en boucle et le plus souvent je saute ceux qui m’enthousiasment guère. Tout d’abord j’énumère les nominés pour ce top, un sacré paquet que je cite car ça déchire le cœur de devoir trancher. Remarquez la prépondérance d’opening, signe que j’ai souvent la flemme de rester au générique de fin.

Certains liens qui suivent sont peut-être morts et cela bien malgré-moi!

Opening : Aria the Animation, the Natural, the Origination, Evangelion, Kaiba, Gankutsuou, GITS-SAC1, GTO (part1), Ailes Grises, Kare Kano, L’Odyssée de Kino, Mushishi, Zoku Sayonara Zetsubou Sensei, Spice and Wolf, Fantastic ChildrenStellvia from the Universe, Fruits Basket, Kemono no Souja Erin, Kodomo no Omocha, Full Metal Panic.

Ending : Cowboy Bebop, Natsume Yuujinchuu, Zoku Natsume Yuujinchuu, Ouran High School Host Club, GTO (part123), Kare Kano, Scrapped Princess, School Rumble (part1), Darker than Black (part1), Hanamaru Kindergarten (épisode 2).

Un mélange de trucs funs et poétiques. Aria fait bien évidemment bonne figure au niveau des génériques d’ouvertures alors que j’ai un petit faible pour les endings de Natsume Yuujinchou et de GTO. Et désolé mais je pense me souvenir et accrocher bien plus facilement aux génériques des séries que j’apprécie particulièrement. Créer un top 10 à partir de tout ça n’a pas été de la tarte je dois dire. J’ai du tous les revoir pour apprécier le visuel et me remémorer un peu l’alchimie entre la mélodie et l’image. Après deux heures de choix intensifs et de séparations douloureuses, voyons ce que ça a donné.

10. « Driver’s High » by L’Arc~en~Ciel (GTO)

Un opening qui donne la pêche et qui passe à merveille avec l’ambiance de la série et le caractère d’Onizuka. Et le bruit de moto quand il tire la chasse d’eau des WC ça s’invente pas. J’accroche beaucoup à la réalisation noir-blanc et le rythme donne vraiment envie de foncer à moto.

9. « Shissou » by Last Alliance (Ouran)

Pareil que son prédécesseur, c’est le rythme pêchu alors que visuellement on n’a rien vraiment d’extraordinaire : de simples artworks des personnages représentés en fond.

8. « Tenshi no Yubikiri  » by Fukuda Mai (Kare Kano)

Ah la belle époque de la Gainax. J’avais aussi nominé l’ending de Kare Kano car il présente une petite ballade avec une chanson fort sympathique à travers un lycée réel du japon mais une fois de plus je choisis le plus fun. Mais celui-ci est quand même une merveille d’innovations en plus de proposer une musique entraînante.

7. « Zankoku na Tenshi no Te-ze » by Yoko Takahashi (Evangelion)

L’opening d’Evangelion ne se contente pas d’être culte : c’est un des seuls que je me suis pris la peine de passer en boucle tellement j’aime son rythme et sa réalisation. Et je ne peux pas oublier l’interprétation qu’en a donné dernièrement Hinagiku.

6. « The Real Folk Blues » by Seatbelts (Cowboy bebop)

Un autre générique tout simplement culte. Non seulement parce que les artworks sont sublimes mais aussi parce que la chanson apparait dans les grands moments de la série. Genre la dernière infiltration de Spike à l’épisode 26…

5. « Ai Shiteru » by Kourin (Zoku Natsume Yuujinchou)

C’est terminé avec les génériques dynamiques et péchus. Tout ce qui suit n’est plus que poésie de l’instant et voici un bel exemple avec cet ending de la saison 2 de Natsume. Pas grand chose à signaler : un bonhomme qui marche dans la neige avec son chat. Et pourtant c’est tellement bien conçu. Et j’adore la chanson.

4. « All the Way » by Mikuni Shimokawa (L’Odyssée de Kino)

Quel bel opening! Un appel au voyage tout ce qu’il  y a de plus entraînant. Une belle chanson et une réalisation parfaite. Là aussi on aurait envie d’aller à moto même si c’est pas vraiment dans le sens de l’opening précédemment cité. Enchanteur, et en parfaite harmonie avec les expressions de Kino.

3. « Voyage » by Inori (Fantastic Children)

J’ai beau ne pas être particulièrement fan de la série cet opening possède une touche exotique et mystique qui parvient à me faire vibrer au fond de moi. Et il faut avouer qu’il transcrit à merveille l’ambiance tragique, nostalgique et mélancolique de la série. Les oiseaux, le vent, les nuages…

2. « Never » by Seira Kagami (Kaiba)

Une fois encore, je nourris très peu d’estime pour une série trop alambiquée à mon goût mais cet opening n’en reste pas moins sublime. La touche graphique de Kaiba passe très bien en générique, tout particulièrement grâce à ces mouvements des mains qui cherchent en vain à se rejoindre.

1. « Free Bird » by Kou Otani (Ailes Grises)

Jamais opening n’a dégagé une telle alchimie avec la série. La musique suffit : nul besoin de chanson. Des premières notes de violon assez lentes puis ça s’accélère, les tambours commencent à résonner, comme pour fêter une naissance. Des sons de cloches? De la poésie en images et en musique.

Je n’ai cité aucun générique d’Aria car ils sont un peu à part comme il n’y a pas de générique « fixe ». J’entends par là que les images de fond changent d’un épisode à l’autre car elles servent toujours d’introduction contemplative. Désolé si j’ai du mal à exprimer pourquoi j’apprécie ces génériques mais je suis particulièrement mal à l’aise quand il s’agit de parler de musique (je n’ai aucune notion en la matière et sais limite pas distinguer un hautbois d’une trompette.)

2 réflexions au sujet de « Des génériques péchus et contemplatifs »

  1. Hé ben, quand tu commences à faire des tops 10 tu t’arrêtes plus ! ^^
    Je suis contente, je connais presque tous les génériques que tu as choisis, et pour la plupart je les apprécie beaucoup. Ah l’opening de Haibane Renmei, rien que d’y repenser j’en ai des frissons ^^.

  2. Là encore, nos gouts différent sauf pour Cowboy Bebop et Evangelion (que j’avais complètement oublié).

    Je préfère nettement les opening/ending rythmés. Je fais jamais rien comme tout le monde (pas étonnant, tout le monde s’accorde à dire que j’ai des gouts de merde ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s