Bilan 2009 (hiver/printemps)

L’année arrive à son terme et je veux maintenant revenir sur les séries dont la diffusion a commencé en 2009 et qui sont parvenues à m’intéresser (un exploit me direz-vous). Même si je l’ai souvent pensé, je ne dirai pas que l’année fut morose. De nombreuses séries ont répondu aux attentes suscitées et l’univers animation tourne toujours aussi rond malgré la crise passée et les dires de certains négativistes et blasés nostalgiques. Je vais donc aborder de manière (très) très succincte les séries que j’ai vues en les rangeant par saisons avant de présenter mon classement des cinq meilleures séries 2009.

Hiver

Je me souviens bien de l’hiver dernier car je m’étais appliqué à présenter les nouvelles séries dès la sortie des previews sur Anime-Kun. Si l’expérience ne s’était pas avérée foncièrement mauvaise, elle s’est soldée par un échec car présenter chaque nouvel épisode s’avère vite redondant.Je ne peux m’empêcher d’esquisser un sourire méphistophélique en pensant à la façon dont je m’étais jeté avec enthousiasme sur des séries telles qu’Akikan!, White Album, Hetalia Axis Powers, Kurokami ou encore Maria + Holic. Et bien sûr, je n’allais pas oublier Minami-ke Okaeri, une troisième saison qui a tenu ses promesses.

Akikan! ne m’a pas laissé un souvenir inoubliable même si je pense toujours que ça doit être chouette d’embrasser sa cannette de soda melon. Une série que j’ai lâchée après trois épisodes et dont je retiendrai un semblant de couleur verte et de scénario dingue. Exit également Hetalia Axis Powers qui n’aura guère fait parler d’elle si ce n’est en polémiques et ce pour deux bonnes raisons. Primo car en tant qu’historien passionné de la Seconde Guerre mondiale je n’ai pas trouvé une once d’intérêt dans une série qui n’apprend rien de pertinent et secundo parce qu’elle n’est pas parvenue à me faire esquisser le moindre sourire. Et ça c’est très grave. Kurokami… je m’intéresserai au manga… à l’occasion. J’ai beaucoup aimé le premier épisode, très prenant notamment grâce à une narration intrigante et du mélodrame, mais les commentaires que j’ai lus par la suite me laissent dubitatif.

 

Mon côté masochiste m’a permis d’aller au bout de White Album, série à l’ambiance franchement bizarre et dont le comportement des protagonistes vous amènera à vous éclater la tête contre votre écran. J’aurais été vite en besogne, paraît-il en dénigrant cette série sans voir la seconde saison mais j’ai déjà été fort courageux en allant au bout de 13 épisodes. J’ai commencé à désespérer face à l’insolubilité de l’humour nippon en regardant Maria + Holic, cette histoire de lesbienne et de travesti qui vous noie sous un flot d’hémoglobine sortant du nez de l’héroïne sans pour autant vous sortir de votre torpeur. Ajoutons à cela Ride Back, un parallèle capillotracté entre le métier de danseuse étoile et de conducteur de moto révolutionnaire. Je n’ai pas retenu grand-chose d’une série qui s’est sentie obligée de tuer un protagoniste pour réveiller mon intérêt mais visuellement elle sortait du lot.

Tout n’était pas à jeter cet hiver, à commencer par Minami-ke Okaeri qui m’a offert de gros délires grâce aux personnages les plus GARS de l’animation et surtout la seconde saison de Natsume Yuujin-chou, un véritable coup de cœur même si cette saison était à mon goût un poil en dessous de la précédente. Moins mélancolique peut-être?

Printemps

Rassurez-vous : je me suis assagi. J’avais beau m’être farci une grande partie des présentations des Animes du printemps 2009 sur Anime-Kun, je n’étais pas pour autant enthousiasmé. C’est avec beaucoup de retard que j’ai testé la nouvelle formule qui consiste à présenter avec un peu plus de profondeur les premiers épisodes de chaque nouvelle série. Une stratégie bien plus reposante et encourageante que j’ai reprise la saison suivante sur mon blog. Je m’étais penché sur trois séries : Phantom ~Requiem for the Phantom~, Natsu no Arashi! et Hayate no Gotoku!!

On a eu droit à un printemps assez riche. Phantom ~Requiem for the Phantom~ fut une énorme surprise qui parvint à me faire oublier magistralement les OAV sortis quelques années plus tôt. L’histoire de deux tueurs aguerris dont le passé et les instincts humains ont été effacés. J’y reviendrai. J’ai en revanche commis une lourde erreur en me risquant à regarder Natsu no Arashi! alors que SHAFT ne figure plus vraiment dans mes petits billets quand je vois comme ils s’obstinent à créer un concept plus original que divertissant. Ma critique ne fut pas très élogieuse. Quand à Hayate no Gotoku!!, c’est un divertissement qui permet toujours de passer du bon temps et dont je n’attends aucune véritable évolution. Une troisième saison semble inévitable avec l’arrivée d’une mystérieuse demoiselle dont on a eu un aperçu dans les dernières secondes. En tout cas l’interprétation de « Zankoku na Tenshi no Thesis » par Hinagiku est un moment fort de l’année.

Je ne me suis bien entendu pas contenté de ces quelques séries et il y a eu quelques expériences malheureuses, à commencer par Valkyria Chronicles. Comme vous le savez, je suis très friand de RPG (sinon bienvenue sur Citron-Fraise) mais je nourris paradoxalement très peu d’attente pour leurs adaptations. Des pays en guerre et une fille qui part au front, les quatre premiers épisodes m’ont laissés un incurable sentiment de vide et ce titre sarcastique lu sur un forum qualifie bien la série: « Martine à la guerre ». J’aurai sûrement l’occasion d’y jouer un jour en espérant qu’il se trame quand même quelque chose… Seconde grosse désillusion : Saki. Je me demande bien comment j’ai pu être tenté par les arguments de certains alors que le concept me laissait de marbre. Comme je ne comprends strictement rien au mah-jong (dont un long tournoi semblait se profiler) et que la demoiselle aux cheveux roses et à forte poitrine ne me compte pas parmi ses fans, j’ai vite laissé tomber.

Sinon j’ai bien sûr fort apprécié Higashi no Eden, une série dont j’ai suffisamment parlé et j’attends les deux films. Quand Kamiyama Kenji, Chika Umino (chara-design original) et Kenji Kawai se rassemblent autour d’un projet original, c’est forcément pas trop mauvais. J’ai aussi succombé au hype entourant K-ON et j’ai adhéré à la moe-attitude qui en ressort. Les airs de hamster de Yui sont évidemment irrésistibles et je suis bien entendu devenu un inconditionnel fan de Mio. Tout est ainsi parfaitement calculé de la part du studio et pour le reste, je n’ai pas trop saisi l’intérêt de leur histoire mais ça reste secondaire. Et j’aime bien le générique de fin chanté par Mio. La présentation de Shin Mazinger Shōgeki! Z-Hen était trop alléchante pour que je passe à côté. Même si je goûte généralement très peu à ce genre de mécha je n’ai pu qu’apprécier le rythme endiablé auquel se déroule l’action et les monstres rebondissements qui ponctuent le récit. A la fois débile et épique. Attention : ne pas s’arrêter à un premier épisode incompréhensible ! La fin nous plante sur un cliffhanger apocalyptique qui laisse espérer une suite imminente.

***

Comme j’arrive au fond de ma seconde page word, ce sera tout pour l’instant mais la suite arrivera bien entendu dans un prochain billet. Tout cela est très succinct et pas spécialement intéressant comme vous l’aurez remarqué.

Publicités

8 réflexions sur “Bilan 2009 (hiver/printemps)

  1. Ce n’est que la première partie de l’année, n’oublie pas. Sinon pour Saki j’ai trouvé que les éléments techniques autour des règles du mah-jong étaient trop présents alors je ne voulais pas revivre un Hikaru no Go.

  2. « et il s’avère inutile de savoir jouer au mah-jong. »
    Perso, je trouve que c’est plutôt un inconvénient ça Gemini.

    Sinon, je n’ai pas un avis aussi négatif que toi sur White Album Sirius. C’est un peu « ça te barbera » par moment mais l’ambiance plus adulte est appréciable.

    Sinon, année assez pauvre pour moi. Je retiens au mieux un ou deux titres par saison en forçant et pas une très grande série à retenir à part HIgashi no Eden.

  3. La question n’est pas de savoir ce que vous avez aime ou pas mais de savoir ce qui a ete bon ou non et c’est opas du tout la meme chose.

    Il y a eu pas mal de vide en cours d’année , des séries décevantes et ennuyeuse et mal maitrisee comme justement Higashi ni eden. Justement Akikan fait partie des bonnes surprise , qu’on aime ou pas ce genre de delire, la serie est maitrisee sait ou elle va, ne traine opas en longueur et finit sur un arc terminé. On reprochera juste le côte grahique un peu baclé. Mais ça reste un bon produit.

    Bien sur qu’il faut saluer l’arrivée de la déferlante K-On c’est une excellente série pour peu qu’on aime le slice of life. C’est très bien étudié très rythmé avec un chara design très accrocheur qui correspond a l’atmosphère de la série, et donne juste purement l’envie de sourire et c’est le but de cette série donc mission réussie, donc série réussie.

    Aoi Hana est également une excellente surprise dans un autre genre.

    Il faut noter également l’excellent Kimi ni todoke alias Sawako tres soigne et qui ravira les fans de shojo.

    Tu oublies aussi la série Monogatari la magical girl de cet été en milieu marin sans doute l’une des séries magical girl la plus réussie depuis fort longtemps.

    Et si on ne parle pas de l’excellent Hatsukoi Limited ce serait un acte manqué impardonnable. Une belle étude de moeurs et des premieres relations amoureuses.

    Question comédie il y a l’excellent Tora dora a cheval sur 2008 et 2009.

    Doit on y placer également Umineko no naku koro ni?

  4. « La question n’est pas de savoir ce que vous avez aime ou pas mais de savoir ce qui a ete bon ou non et c’est opas du tout la meme chose. »

    La question c’est moi qui la pose ici et j’ai décidé que ce serait ce que j’ai aimé ou pas. J’ai l’impression en te lisant qu’il y a des bonnes (Akikan o_O) et mauvaises (Higashi o_O) séries unanimement reconnues comme telles. Sinon, pas vu la plupart des séries que tu cites car les échos étaient guère positifs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s