Okaeri Kana!

Minami-ke Okaeri a l’air de ne pas avoir convaincu son public mais j’ai plutôt aimé car la série corrige bien les principaux défauts de la seconde saison. Je reconnais néanmoins que certains moments sont plus lourds que d’autres et qu’il faut savoir séparer le grain de l’ivraie. En images, les meilleurs moments de cette troisième saison.

Irrésistible ce regard suspicieux de Kana devant l’entretien parents-professeurs pour le moins incongru qui réuni son oncle et l’infirmière de l’école de Chiaki. Je sais pas ce qu’elle mange mais ça doit pas être mauvais. Une belle mimique goinfre et grognonne pour un élément omni-présent durant les premiers épisodes : la bouffe.

minami-ke-okaeri-01-large-33

On bouffe du nounours ce soir ? Ca doit martyriser de retrouver son petit ours en peluche fétiche dans une marmite, vous conviendrez… On connait la coupable et elle risque de le regretter. Chiaki semble attachée à deux sortes de Fujioka soit dit en passant…

Hosaka… c’est notre modèle à tous, un homme, un vrai comme on n’en fait plus. Il tente ici de se rapprocher d’une amie de sa douce et tendre Hosaka, sa déesse qu’il aime d’un amour fort mais platonique. A mon avis il n’utilise pas la bonne méthode et la pauvre Atsuko doit pas être bien à sa place… Non mais il croit faire peur à qui?

Uchida semble avoir ouvert la boîte de pandore, en l’occurrence un carton rempli à ras-bord de pommes. L’ambiance inquiétante qui s’est crée durant un instant laissait attendre un déroulement à la Hinamizawa avec Kana dans le rôle de l’assassin dingue et psychopathe…

Dans cette saison trois, Hosaka n’est pas seul à tenir la vedette. Natsuki est un autre gars complètement givré qui a sa propre façon de délirer. Il essaye d’éduquer sa petite sœur en évitant qu’elle devienne ce qu’elle est, à savoir un vrai garçon manqué. J’adore ses expressions de réflexions semi-lunatiques et pourtant diablement étriquées. Imperturbable le mec mais que fout Touma dans cette pose de lévitation? Un choc qui n’a pas l’air ressenti de la même manière de part et d’autre.

Oui Hosaka, t’es GAR, t’es grand, t’es classe, t’es badass. Fallait bien qu’on ait droit à l’épisode spécial promenade à deux sous un parapluie mais surtout en fantasme. Hosaka, le chevalier au parapluie, pour vous mesdames.

Touché! Quel jeu débile vous conviendrez mais il n’est que le prétexte à ce genre de quiproquo. Quand Fujioka se rendra compte que Touma est une fille, il arrêtera peut-être de s’attaquer aux endroits sensibles… Mais quelle idée d’ailleurs de toucher à cet endroit, fille ou non…

Atsuki raconte les grandes vérités de la vie en spécialiste devant Uchida. Inutile de dire que le cours n’ira pas loin mais je trouve sa mimique simplement irrésistible. A noter que les personnages secondaires on été bien exploités dans cette série, au détriment d’autres malheureusement…

Hosaka, Père Noël du moment… Une scène qui tient vraiment du délire quand on sait de quoi est faite sa barbe et comment il en est arrivé là. C’est pas moi qui vais manger les restes du gâteau. Mais il assume totalement le mec et il continue d’y croire fermement.

L’affrontement décisif, le moment intense de la série, un choc au sommet… Il s’agit sans conteste possible de la scène qui est le plus parvenue à me faire plier en quatre de rire tellement c’est… les mots me manquent. A droite, Natsuki essaye d’appliquer à la lettre les conseils de Touma en s’intéressant aux sœurs d’Haruka. Mais voilà, ses expressions sont tellement décalées que Chiaki ne sait pas exactement ce qu’il lui veut ce type… Un vrai délire cette scène.

Bref, cette saison a eu ses moments de délire mais a aussi connu quelques instants passables j’en conviens. L’ambiance et les personnages de Minami-ke sont tellement extraordinaires que je ne peux qu’espérer avoir droit à une nouvelle saison. Celle-ci a tenu ses promesses et montre que la série sait toujours faire rire le spectateur. Un vrai bonheur.

3 réflexions sur “Okaeri Kana!

  1. Bizarrement, j’ai moi-même bien aimé la seconde saison malgré tout le mal qu’on en dit, même si je dois bien reconnaître qu’elle est inférieure à la première. Mais je ne me suis toujours pas penché sur ce troisième service, c’est une erreur à corriger un de ces jours, lorsque le cœur m’en dira et que mon temps libre me le permettra ^^

  2. Les gens préfèrent regarder K-ON.
    Je ne suis qu’au début de la troisième saison, mais pour ce que j’en ai vu, même si techniquement, ça va de mal en pis, on a un bon humour plus présent que dans la deuxième saison…
    Du très bon slice of life comme on aime :)

  3. Je n’ai vu que la 1ère saison et globalement je n’ai as aimé.
    En fait, j’ai envie de ne voir que les épisodes qui parlent d’Hosaka. Je suis juste fan de lui ;p
    Attirant et débile, c’est mon idéal ^-^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s