Gros plan sur Kawato Koichi

rookies01_13042003_m

Le manga

Vous connaissez tous Rookies (1997), le manga de Masanori Morita en 24 volumes édité chez Tonkam qui parle d’une bande de jeunes voyous qui jouent au base-ball. Un shonen sportif par moment hilarant mais qui pèche par sa lenteur et  s’avère au final relativement basique.

Le principal intérêt du manga est la présence d’un professeur fort charismatique que j’aimerais présenter ici plus en détail.

Profil de Kawato

Kawato, 24 ans, célibataire, est prof de japonais au lycée Futago. Il a été viré de son ancienne fac pour avoir envoyé un élève à l’hôpital d’un coup de poing bien placé. Si le proviseur l’a engagé, c’est pour mater  la bande de racailles du club de base-ball qui pervertissent les mœurs de l’établissement.

Le type n’a en fait jamais pratiqué ce sport et ignore tout du jeu en équipe étant donné que son père lui avait imposé la pratique de toutes sortes d’arts martiaux. Cela explique sa carrure, son statut d’inébranlable et surtout son enthousiasme à participer à la vie d’une équipe.

Un idéaliste convaincurookies-03-0181

Chevelure en pétard, bien campé dans son costard, Kawato a toujours la gueule grande ouverte et n’hésite pas à se lancer dans une phraséologie souvent ridicule mais dont il ne faut pas sous-estimer l’effet. Le personnage fait sourire par son image d’éternel optimiste. Pour lui, l’essentiel c’est avant tout avoir un rêve qui fixe la raison d’être de chacun. Il n’hésite pas à réprimander vertement ceux qui se moquent des rêves d’autrui, par l’usage de la force si nécessaire.

Kawato est un idéaliste, à la fois naïf et naturellement  gentil qui veut voir les yeux de ses élèves briller d’un regard passionné et confiant en l’avenir. Il  est persuadé que chaque être humain pourvu d’un rêve peut réussir. En tant qu’enseignant, il croit aveuglément en l’honnêteté et la volonté de ses élèves d’aller au bout de leur rêve.

rookies-03-045

Sa façon de serrer le poing et de fixer son adversaire dans les yeux est irrésistible. Il écrase ici une cigarette allumée d’un collègue qui s’appliquait à critiquer les membres du club et se lançait dans des propos indignes d’un enseignant aux yeux de Kawato.

rookies-05-010

r3

Kawato, c’est la force d’une volonté à toute épreuve. Même s’il semble de prime abord superflu de vouloir redresser les voyous du club, il ne baisse jamais les bras et va au bout des choses. Il ne succombe pas à la facilité des enseignants plus murs qui ont depuis longtemps laissé leur patience de côté.

Un fervent justicier

Un prof qui se veut une âme de justicier et qui n’hésite pas à taper du poing sur la table pour donner son opinion.

rookies-02-0861

Il ne résiste pas à la tentation de résoudre les problèmes par la force malgré son expérience passée mais utilise des phrases verbeuses inspirées d’illustres personnalités pour appuyer son discours. Son but est-il ainsi

de marquer l’interlocuteur ou de l’éduquer? Peut-être gagne-t-il sur les deux plans mais pour le lecteur, ses sempiternels proverbes foireux apparaissent comme une sorte de fausse érudition qui est plus destinée à faire rire en insistant sur son caractère ingénu.

Ce goût pour la justice lui vaut aussi de s’occuper des affaires qui ne le regardent pas. Ainsi il prend par moment la défense de l’équipe adverse, l’encourage, défend les joueurs en critiquant l’entraîneur. Cette impétuosité est sa faiblesse mais ce sont ces instants-là qui font le charme et le spectacle de Rookies.  Kawato n’a peur de rien pour défendre ses points de vue pédagogiques et éthiques. Il n’aime surtout pas la stratégie et veut que ses joueurs se donnent sans compter sur le terrain, d’où le base-ball du désespoir joué par Futago.

rookies-19-070

Mais Kawato est surtout un grand penseur. Ses propos sur le rêve de la jeunesse agrémentent la lecture de ces 24 tomes et ont toujours leur petit effet quand ils sont lancés durant un match et que ses joueurs sont en position difficile. Fin pédagogue, nul ne peut le surpasser quand il s’agit de remonter le moral et d’encourager les troupes. Il a quand-même ses moments de doute durant quelques confrontations mais parvient une fois le rideau tiré à avoir les mots justes envers ses élèves.

Un fin pédagogue

rookies-04-072

Kawato est aussi celui qui tend à échapper au statut imposé par son métier. C’est pour lui une règle essentiel que de connaître le nom de tous les élèves du bâtiment! Il n’hésite pas à prendre ses élèves en égal, à partager des moments « entre hommes », laissant de côté toutes les tares que l’on retrouve dans une relation prof-élève. Une bataille peut signifier à ces yeux la discussion amicale entre hommes partageant une même passion. Il se distingue donc par cette absence de mépris qui définit si bien l’attitude des enseignants de nos jours. Un homme au grand cœur qui n’hésite pas à exprimer ses sentiments à des élèves dont il parvient sans mal à comprendre les problèmes et à guider dans leurs errances.

On le compare souvent à Onizuka. Je n’entrerai pas dans les détails mais pour moi les deux profs ont une dimension différente. Onizuka est infiniment plus taré, excentrique tandis que Kawato a un certain style, une élégance naturelle et prend son métier avec sérieux. Il est au final moins drôle mais plus intéressant d’un point de vue pédagogique.

3 réflexions sur “Gros plan sur Kawato Koichi

  1. ya une citation de lui qui est pas mal aussi

    « Les hommes et les femmes qui font des efforts pour réaliser leurs rêves ont les yeux qui brillent.
    J’aimerais que mes élèves aient ces yeux qui brillent! C’est çà mon rêve! »

  2. Je n’ai jamais tenu un tome de Rookies entre les mains, ce qui ne m’a pas empêché d’apprécier ce très beau portrait. J’avoue avoir moi aussi pensé à Onizuka avant que tu ne l’évoques, sans doute à cause de leur façon de tirer leurs élèves vers le haut et d’instaurer une forte proximité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s